CASSIN DÉSAMIANTAGE DÉMOLITION est spécialiste en déconstruction pour une destruction sélective et réfléchie d’éléments bâtis, en vue d’en recycler ou réutiliser tout ou partie des matériaux.

LA DÉCONSTRUCTION, UN PROCÉDÉ TRÈS TECHNIQUE

Pour les maîtres d’ouvrage, la première caractéristique à considérer, est la nature même du bâtiment ainsi que sa configuration et les contraintes liées au site : la déconstruction mécanique sera préférentiellement utilisée pour des immeubles de logements sociaux en centre urbain ou des ouvrages industriels situés sur un site de production encore en activité. Si la maîtrise d’ouvrage choisit la déconstruction mécanique, elle fait intervenir des pelles mécaniques « à grands bras ». Ces engins sont munis de pinces hydrauliques destinées à saisir des blocs de béton ou des ferrailles, voire de brise-roche pour des bétons très compacts. Ils viennent ronger le bâtiment de haut en bas, tout en restant eux-mêmes au sol.

L'ANALYSE DU SITE

La déconstruction est un engagement, une éthique dans le déploiement de la démolition. Pour nos clients (bailleurs sociaux, collectivités, des promoteurs, etc.). nous déterminons des matières récupérables, recyclables ou ré-employables, pour atteindre ou dépasser les 70 % de valorisation des matériaux.

LES ÉTAPES :

Le désamiantage

  • Enlever les composants d’amiante dans l’édifice, c’est-à-dire dans les murs, les façades et les enduits. L’amiante est un composant cancérigène nuisible à la santé. Tous les éléments pouvant contenir cette matière doivent être supprimés ou mis en quarantaine dans des zones d’entreposages spécifiques.

Le déplombage

  • Enlever toute la plomberie. Elle est une étape importante de déconstruction, car le plomb est une substance très toxique. Il existe plusieurs techniques pour le faire : par sablage, par grattage ou encore par décapage chimiques.

Le curage

  • Destruction des murs ou des constructions qui ne supportent pas la maison ou l’usine à démolir. Cette méthode a pour finalité de détruire d’une manière progressive des parties de l’édifice et si possible, réutiliser certains matériaux dans une autre construction.

La déconstruction

  • Manuelle ou mécanique. La méthode est souvent utilisée pour les petites bâtisses ou maisons. Pour la démolition mécanique, les moyens utilisés sont d’une plus grande envergure.

L’oxydécoupage

  • Destruction des parties métalliques d’une construction. Elle peut-être partielle ou complète selon les structures existantes (poutrelles, IPN, tuyaux etc.).

La décontamination

  • Enlever toutes les matières nuisibles à la santé des hommes et de l’environnement. Il faut s’assurer que le lieu soit nettoyé de tout risque de contamination par déchets toxiques.

Le nettoyage

  • Débarrasser les débris, les déchets sur l’ensemble du terrain. Les matières recyclables peuvent être récupérées et réutilisées dans un travail de construction future.

Vous souhaitez nous rencontrer pour affiner votre demande?